Les contes de mon escarcelle

« Etre conteur, c’est créer des ponts : entre les histoires et la vraie vie, le rêve et la réalité ».

La conteuse Véronique est une tisseuse : tirant sur les fils des histoires de son escarcelle, ces fils entre ciel et terre, les assemblant et les croisant jusqu’à créer un motif, un tapis… Sa voix et son souffle, portant haut les mots, son regard, ses gestes, feront s'envoler le tapis de ces récits entremêlés.
Familles, tout petits enfants, personnes âgées ou handicapées : chacun, pour peu qu'il ouvre grand les oreilles, peut y grimper. On s'y sent des ailes d'ange, et à la même minute chargé de toute l'humanité depuis la nuit des temps. Soulagé d'être raconté, de s'y retrouver - et parfois désorienté car emmené si loin de chez soi !
Chez vous, dans une rue, un jardin, sur une scène, dans une école ou un hôpital… Le tapis volant de Véronique peut se poser à peu près en tous lieux et par tous les temps.
                                                            Il suffit de l'appeler...

Ma Galerie

 

Syndiquer le contenu